10 outils et réflexes pour organiser son temps

Organiser son temps voilà un grand chantier. Pas forcément pour aller plus vite, mais pour mieux faire les choses et aussi disons le clairement, pour ne pas perdre du temps. « Réfléchir avant d’agir » n’est-ce pas ? Nous vous proposons ici une liste d’outils pratiques et quelques réflexes utiles et simples à mettre en oeuvre. Lisez attentivement cet article. Prendre le temps d’apprendre à organiser son temps est déjà en soi un gain de temps. 

Après, personne ne vous force. Il est toujours possible de visser avec une pointe de couteau, comme d’enfoncer un clou avec une pierre. Le plus pratique restent quand-même le tournevis et le marteau. Les perfectionnistes vous diront oui, mais pas avec n’importe quel tournevis ni avec n’importe quel marteau. Reste que l’on travaille mieux avec de bons outils comme on fait la cuisine avec du bon matériel. C’est la base. Il y a des méthodes et des outils pour organiser son temps.

Le réflexe ultime pour s’organiser, prendre son temps

Nous ne prenons pas vraiment le temps de récupérer et nous obtenons de moins bons résultats. Vous voyez bien, quand vous ne vous arrêtez pas, tout se mélange. On ne sait plus où donner de la tête et on s’organise moins bien.

Les pauses vous semblent être un luxe et que 15 minutes à en prendre c’est 15 minutes de perdues ? Pourtant, vous allez reposer votre cerveau. Même, en les planifiant ces pauses, vous vous fixez une échéance et donc vous vous concentrez mieux. Prenez le temps de ne rien faire, sans écran, même pas longtemps. Une marche de 10 minutes. Une pause dans un fauteuil, sans écran j’ai dit. Laissez votre esprit vagabonder, pensez à vous et respirez. Ça fait du bien et vous ferez mieux les choses.

Dans tout processus créatif, il y a le temps du bouillonnement pendant lequel on amasse plein d’informations. Si vous avez envie de vous organiser mieux dans votre vie, mettez tout sur la table. Pas de panique, ce sera forcément confus, mais c’est une étape nécessaire. Ensuite, faites autre chose, laissez reposer et n’y pensez surtout plus. Combien de fois arrive-t-il que nous ayons nos meilleures idées ou des flashs de lucidité sous la douche ? Pendant ce bref laps de temps, nous ne produisons pas et ne consommons pas. Pendant ce temps, nous pouvons laisser libre cours à nos pensées. C’est alors, au moment où nous sommes au repos, que le réseau par défaut de notre cerveau devient actif. Cette zone est responsable de l’assimilation et de l’intégration de tout ce que nous avons fait et lui donne sens. Une fois que vous êtes un peu plus lucide grâce à ce temps de repos, alors vous pouvez commencer à mûrir vos idées et à les organiser.

La liste à faire sur un bout de papier, la base

On se pose à la table de la cuisine on retourne une enveloppe d’un courrier déjà ouvert et on saisit un stylo. Titre de la note : Liste des choses à faire. Elle ressemble à la liste des courses. Notez tous les petits trucs séparément. Il n’y a pas de honte à écrire « vider le lave-vaisselle », « arroser le chlorophytum » ou « appeler Mamie ». Plus c’est petit, plus c’est facile à faire, plus vous avez de chance de le faire et de passer au point suivant. Le petit plaisir de la to-do liste ? RAYER chaque chose faite ! Une mission à la fois.

Les listes de choses à faire plus complexe

C’est plus pour le boulot, mais ça peut aussi bien fonctionner pour les tâches du quotidien, pourvu que l’on soit un peu habitué à utiliser un smartphone ou un ordinateur. Trello fonctionne comme une to do liste. Définissez un projet pro ou perso, par exemple, « Ranger la cave » et listez tout ce que vous avez à faire. Chaque tâche apparaît comme un ticket, que vous bougez à chaque fois de gauche à droite, en fonction de son état d’avancement « A faire », « En cours », « Fait ».

Se coordonner entre proches, l’agenda partagé

Se coordonner, c’est souvent compliqué. En famille, entre amis pour un week-end, entre collègues : lorsqu’on s’organise à plusieurs, bien répartir les tâches et communiquer les bonnes informations aux bonnes personnes est un travail à temps plein! Pour gagner du temps dans la planification de la semaine et impliquer tous les acteurs du quotidien, il faut mettre en pratique les meilleures astuces. Et ce n’est pas la bonne volonté qui manque, c’est le bon outil d’organisation! L’agenda partagé Coorganiz est une solution simple pour faciliter la gestion commune de la vie de tous les jours depuis son smartphone. Impliquer facilement petits et grands, famille et prestataires dans l’agenda partagé permet en plus de réduire la charge mentale. Quand on est bien équipé, la coordination est un jeu d’enfant.

Entre copains, on partage les frais équitablement

Tricount comment partager les frais equitablement entre amis« Charlotte, c’est toi qui a payé les courses d’hier soir ? » – « Oui, mais je crois que Floriane a aussi acheté des trucs » – « Et le camping, c’est qui qui l’a payé, c’est Florian ? ». N’ayons pas peur des mots. Il y a eu un avant et un après Tricount. Hop, tu entres toutes les dépenses de tout le monde et ça te dit qui doit combien à qui et basta. Les bons comptes font les bons amis, finis le papier crayon, la calculette et les prises de tête.

Choisir son heure de départ, éviter les bouchons

Tout le monde connaît Waze. Ok, ça fait chauffer le téléphone et ça consomme beaucoup de batterie. Mais la fonction prédiction du trafic est bien pratique quand on y pense. À quoi bon partir à l’heure si c’est pour vous mettre dans des ralentissements ou des bouchons ? Parfois, partir un peu plus tard vous fait arriver à la même heure. Pendant ce temps, soit vous vous sustentez d’une bonne pomme en lisant quelques bonnes informations, soit vous lancez une machine de linge et pliez celui de l’étendoir.

Trouver une date à plusieurs

Trouver une date avec Doodle

Quoi de plus pénible que de trouver une date à plusieurs ? « Ah mais en fait je peux pas », alors que tout le monde avait dit que c’était bon. C’est un classique, mais essayez donc Doodle. Chaque participant indique ses dates ou choisi celles proposées par l’organisateur (qui envoie un lien unique à tout le monde) en fonction de ses disponibilités. Vous verrez en un clin d’oeil laquelle retient tous les suffrages.

L’échange d’argent au quotidien ou pour des événements

Les cagnottes partagées pour des cadeaux, c’est pratique. Ça évite que l’un d’entre nous ait à centraliser l’argent. On connaît bien Leetchi, le Pot commun par exemple. Pour de l’échange rapide d’argent avoir à utiliser son application de compte bancaire, vous pouvez essayer Lydia ou Circle. Une fois enregistré, vous choisissez dans vos contacts la personne à qui envoyer les sous et hop. Récemment, c’était l’anniversaire du Directeur technique de Courseur, Cédric m’a envoyé en un clin d’oeil sa participation.

Se déconnecter des écrans

En moyenne en France on passe plus de trois heures devant des écrans, par jour. Selon une étude de l’institut de sondage BVA réalisée en 2018 sur l’hyper-connexion, 67% des interrogés disent être dépendants de leur smartphone et 29% totalement dépendants. Commencer par ne pas regarder son téléphone trop souvent est déjà une première bonne étape. Tout comme moins regarder la télé, on s’envase. Pour ceux qui voudraient « décrocher », il existe des applications un peu plus radicales pour vous empêcher d’avoir accès à vos sites et réseaux sociaux préférés. Space dresse le bilan de vos errances numériques. Flipd vous bloque carrément tout. Offtime vous permet de paramétrer pour plus de souplesse. À chacun son style. Une chose est sûre, c’est que vous allez en gagner un paquet de temps.

Soyez malin, parlez et mutualisez

Demander un coup de main, ce n’est pas vraiment facile car on pense qu’on est en position de faiblesse. Beaucoup de personnes n’osent pas ou n’y arrivent tout simplement pas. Pourtant, on pourrait voir les choses d’une autre manière. Vous pouvez vous dire que vous êtes malins en fait. Aller voir un voisin, un ami et lui dire « Est-ce que ça te dirait qu’on s’organise ensemble sur des trucs ? Genre, pour aller chercher le petit à l’école, mettre en place une garde alternée, mutualiser les courses, faire du covoiturage, s’aider sur du bricolage, etc ». Oui, ça coûte d’aller voir quelqu’un pour lui proposer ça, mais en fait ça ne coûte rien. C’est seulement que l’on n’a pas l’habitude. Si la personne en face ne veut pas, tant pis pour elle. Être malin, ça s’apprend et ça s’assume assez bien au final. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avons créé Courseur, un service simple et pratique de livraison de courses à domicile entre voisins. Que vous habitiez Ballainvilliers, Saint-Pierre-du-Mont ou Castres, vous pouvez désormais vous organiser avec des proches et de voisins.

Articles liés

Découvrez le tout nouveau Chat de Courseur !

Ceci n’est pas un animal tout mignon… Un chat, en français, c’est un petit mammifère tout mignon. En anglais, ce…

Courseur ou la création de lien social intergénérationnel

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les relations entre les jeunes et les seniors ont un bel avenir devant…

Courseur lauréat des Trophées Silvereco 2018

Après délibération par les membres du jury de Silvernight, Courseur a été nommé meilleure prestation de service dans la catégorie…

La livraison collaborative façon Courseur, comment ça marche ?

Le service de livraison collaborative Courseur expliqué dans un reportage diffusé par France 3 Île-de-France le 24 juillet dernier. Vous…