Goûter

Tous les repas en famille ont leur importance et permettent chacun à leur façon de construire la famille et son histoire. Les repas constituent des temps plus ou moins longs pendant lesquels on se parle, on se regarde. C’est un moment précis, signe du rassemblement, qui sonne la fin des activités personnelles pour rejoindre le groupe. Le repas a été préparé, rapidement ou avec attention, mais le résultat est là : on est ensemble. On parle de la pluie et du beau temps, ce genre de petites conversations que l’on pense anodine mais qui créent du lien.  C’est le moment de dire comment on se sent, si tout va bien ou si ça ne va pas. C’est toujours un début, vers des conversations plus profondes.

Cookies aux pépites de chocolat

Je me rappelle, quand j’étais aux Etats-Unis, on en faisait le dimanche et on les mettait dans des petits sacs zippés au congélateur pour la semaine.

Brioche

C’est bien parce que le fondateur de Courseur est Vendéen qu’on vous met une recette de brioche. Mais aussi parce que c’est une bonne base pour y tartiner plein de bonnes choses.

Pâte à tartiner sans huile de palme

Nous, on préfère la pâte à tartiner moins sucrée et qui ne déforeste pas, avec quand même un trèd bon goût de chocolat.

Barres de céréales

Balisto, c’est dégueulasse, si t’en mange trop … Petite liste de courses qui vous permettra de glisser un remontant équilibré à vos enfants.

 

 

Crédit photo : unsplash-logoCayla1